Yohan Sacré

Publié le 17 avril 2015 par Eyvie dans Coups de Crayons | 986 views

Coucou, je suis l’ombre de Yohan Sacré, un enfant sauvage sans âge habitant
une cabane faite de branches au coeur d’une forêt de Belgique.axolot recherche

Enchanté Ombre, Peux-tu nous raconter le parcours de Yohan et comment il a fait ses débuts en tant qu’illustrateur et auteur BD ?

Yohan a commencé très tôt à se barbouiller le visage de manière tribale. Il a décidé de se spécialiser dans son art en associant bout de bois et minerai. Il déteste l’éducation mais à tout de même pris la peine de rencontrer la civilisation dans le domaine des beaux-arts de Namur. Suite au fusain et autres boîtes en bristol il perdit complètement l’esprit et décida de griffonner dans des livres. De cette manière naquirent divers cauchemars et monstruosités accompagnés de revigorantes demoiselles. On raconte que les éditeurs restent encore méfiants, mais font confiance au fur et à mesure à ce garçon désoeuvré.

Quelles sont ses influences et ses artistes référents ?

Il aime beaucoup trop de choses. Sans compter une étrange et mystérieuse jeune fille vivant à ses côtés, il apprécie l’humour anglais et les muppets.

Influencé par le rouleau compresseur culturel de notre société, il s’adonne particulièrement à la cinématographie et à l’art vidéoludique. Les artistes sont immensément trop nombreux pour être tous cités en ces lignes.

A-t’il une technique de dessin particulière ? Quelle est sa méthode de travail ?

Comme évoqué plus haut, il apprécie le retour aux sources du traditionnel, optant pour le graphite. Il aimerait être meilleur en des techniques plus nobles, mais en attendant il mélange ses couleurs sur un écran.

Habituellement, il se repose pendant de longues périodes. Puis, lorsqu’on y fait le moins attention, il s’attaque aux feuilles pour y mettre sa sensibilité.

yohansacrespringspring-color2014

À travers ses illustrations, y a-t-il un message qu’il veut faire passer ou un état d’esprit ?

C’est un garçon égoïste, mais malgré tout, il fait son possible pour que ce qu’il créer plaise au plus grand nombre. Le message passe à travers des symboliques, il souhaite rappeler qu’il ne faut jamais oublier de croire aux fées.

Peux-tu nous parler de ses projets actuels ou futurs ?

Parmi les nombreux projets en cours de réalisation, il faut noter l’histoire de Melvin, un garçon accédant à l’autre-monde via son frigidaire afin de récupérer l’âme de ses parents. Celle de Peter, semblant déjà vue et pourtant différente, bientôt en librairie. À ses côtés, sera également publié une aventure sur deux petites filles qui n’oublieront jamais non plus de croire aux fées. Ainsi que l’histoire de Timo, jeune aventurier en quête de sensations fortes.striprenard

Son site: www.yohansacre.com
Les images qu’il aime: http://yohansacre.tumblr.com
Sa boutique: http://society6.com/unpoildanslamain

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Laisser un commentaire