Le festival de Cauberotte

Publié le 31 juillet 2015 par Eyvie dans Carnet de Voyages | 781 views

Il y a quelques mois, Hélène m’a parlé du festival de Cauberotte.
Un festival de musique qui dure 3 jours dans une ferme qui fait de l’agriculture biologique.
C’est en y faisant du woofing il y a quelques années qu’elle a découvert le lieu, l’équipe et l’ambiance si particulière.
Chaque année, l’association les saisons musicales cherche des bénévoles pour aider à l’organisation de
cet évènement, car toutes les constructions, décos, et autres sont faits de façon artisanale.

Ni une, ni deux, on s’inscrit ! À nous l’aventure !

stoptente

Entre coupées de réunions, les missions pour la préparation du festival se sont
enchainées tranquillement jusqu’au vendredi 18h, l’heure d’ouverture du festival.

missioncauberotte

Bien sûr, tout ce travail s’est fait dans la bonne humeur, chacun à son rythme et en musique.
On a eu le droit a des repas gargantuesques mais équilibrés, et ça c’est quand même génial !
Dans une assiette : les 5 fruits et légumes de saisons de Max et Paul les maraîchers, le pain aux
céréales de Charles le boulanger, la viande de porc locale, le fromage de chèvre de Marie et Mathieu
puis céréales ou féculents accompagnées d’une sauce maison et de quelques plantes aromatiques de Fanny.
Si c’est pas parfait… (Le matin, c’était confiture d’Anne-so et Max.)

Les soirées discussions autour d’une bière après une bonne journée de travail, c’est le top !
Parfois agrémentée d’un petit concert improvisé… J’ai aussi adoré…

baignadeosse

Et nous voilà déjà arrivé au week end du festival !

radis

Voici un petit plan qui vous donne un aperçu de toutes les activités qu’il pouvait y avoir.
Cliquez pour agrandir.

planfestival

Le retour à Bordeaux est difficile, je n’ai pas encore repris le rythme de la vie citadine et je crois que je n’en ai pas vraiment envie.
Ces quelques jours m’ont bien coupé du quotidien et m’ont apporté une bouffé d’oxygène dont j’avais bien besoin.
La prochaine fois j’irai visiter les yourtes, le fournil, la construction de la maison en bois auto-portée et les diverses productions qu’il y a par là bas.
C’est mon seul regret, ne pas avoir eu le temps de faire le tour !

En attendant, bonnes vacances à tous !

salonthe

Étiquettes : , , , , , , , , ,

2 réponses à “Le festival de Cauberotte”

  1. Mickaël Sévrain dit :

    Merci Eyvie! Je n’y étais pas cette année malheureusement mais je connais bien ce festival. Tu as un fait un super boulot! On s’y croirait!

  2. formidable, je retrouve ici ce qui fait toute la magie de ces trois jours, merci !

Laisser un commentaire