Bastien Quignon

Publié le 3 avril 2015 par Eyvie dans Coups de Crayons | 779 views

28 ans, Lillois, plutôt sage et réservé. Amoureux du Tapioca.

Je vis le plus clair de  mon temps chez moi dans l’atelier que je partage avec mes colocs.
Je vis au rythme de  la sonnerie de l’école primaire de ma rue.
16 h tapante, je prend mon bol d’air de la journée, en allant chercher les 3 enfants que je garde.
19H, débarassé des mioches, j’enfile mes gants pour un entraînement de boxe.
C’est à peu près comme ça que j’organise mes journées. bastiencroquisquignon

Peux-tu nous raconter ton parcours et comment tu as fait tes débuts en tant qu’illustrateur ?

Après un Bac Littéraire, je m’engage dans la dure voie de la Bande dessinée, en intégrant l’Académie Royale des Beaux-Arts de Tournai en Belgique. J’y passerai 5 ans en section Bande-dessinée.

Mon projet de fin d’année terminée, je le présente à Actes Sud l’AN2 en juin 2010. Ce sera mon premier pas dans le monde de l’édition.

Ce premier livre plaira au scénariste Aurélien Ducoudray qui me contacte pour travailler ensemble. D’abord un peu craintif, je me laisse le temps d’y réfléchir. D’un commun accord, nous écrivons à quatre main El Paso sorti chez Sarbacane, un road trip intimiste. De la même manière, on travaillera sur un second album Sixteen Kennedy Express.

Aujourd’hui, je travaille sur plusieurs projets. De la BD avec Jonathan Garnier, de l’illustration jeunesse avec Anaïs Halard, et l’école de mon quartier.elpaso

archearccrayonne

Quelles sont tes influences et tes artistes référents ?

N’étant pas un lecteur de Bande-dessinée classique, je lis un peu de tout. J’aime énormément le travail de John Mcnaught et celui de David Prudhomme.

As-tu une technique de dessin particulière ? Quelle est ta méthode de travail ?

Pour chaque projet, je m’amuse à changer d’outil. Je suis plus à l’aise avec le fusain et le crayon que l’encre. Je pense avoir du mal à dessiner en zone franche. Un peu comme la photo, j’aime le grain et jouer avec la profondeur de champ.

À travers tes illustrations y a t-il un message que tu veux faire passer ou un état d’esprit ?

Sans vouloir faire de la psychanalyse, si je dessine, c’est peut-être pour pointer les petites choses de la vie. Les détails qui se glissent dans le quotidien et entre les gens.sheep

jonathangarniercouleur

Pour plonger dans son univers voici son Facebook et son site : http://bastienq.prosite.com/

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire