Annecy

Publié le 24 juin 2015 par Eyvie dans Coups de Crayons | 1 095 views

La semaine dernière, je suis partie à Annecy pour le festival international de l’animation.
Il a lieu chaque année en juin et réunit étudiants, professionnels et grand public autour de l’animation.

Au programme; courts métrages, expositions, avants premières, rencontres, projections en plein air…
De quoi s’en mettre plein les yeux du 15 au 20 juin ! Voici ce que j’ai préféré…

De loin… la ville ! Juste magnifique avec son vieux bourg et son lac.
En plus il a fait beau pendant tout le séjour. J’ai beaucoup regretté de ne pas avoir pris mon aquarelle !

annecy

Passons aux choses sérieuses… Une fois que la lumière s’éteins et que les dizaines d’avions en papiers retombent
(une coutume des étudiants à Annecy ?) nous avons le droit, avant chaque séance, à un petit court métrage des
Gobelins qui rend hommage a une pionnière de l’animation.
5 au total, un pour chaque jour, dont un inspiré de Mary Blair. <3


Côté long métrage

Miss Hakusai, qui a eu le prix jury, a été mon préféré.
Bien sûr… parce que j’aime beaucoup les histoires japonaises, en plus, celle-ci se passe en 1814, à l’ère d’Edo ce qui m’a encore plus transporté.
L’histoire d’une jeune femme indépendante qui travaille à 4 mains dans l’ombre de son père qui est reconnu pour ses estampes.
Elle s’occupe également de sa jeune sœur aveugle…
Image de prévisualisation YouTube
Juste en suivant, Mune !
Graphiquement magnifique, je suis tombée amoureuse des ambiances colorées et du graphisme !
Juste à tomber, cela m’a transporté. Le mélange de la 2D et de la 3D est très bien trouvé.
Image de prévisualisation YouTube
Adama aussi a expérimenté ce mélange avec ces décors en speed painting et ces personnages en 3D.
Ils ont d’abord été sculpté puis scanné pour être animé en 3D.
Cela donne une texture particulière et très intéressante.
Au premier abord, le film a un côté amateur, mais l’ensemble est vraiment accordé avec
l’ambiance et le scénario qui parle des sénégalais francs-tireurs pendant la 1e guerre mondiale.
Image de prévisualisation YouTube
Je voulais voir Tout en haut du monde qui m’a attiré graphiquement aussi,
mais la séance était complète… J’irai le voir à sa sortie en octobre !
Il a remporté le prix du public.
Image de prévisualisation YouTube
À la place j’ai vu Pos eso un film espagnol en pâte à modeler.
Le début de l’histoire est intéressante avec un humour décalé…
Et au bout de quelques minutes on se rend bien compte que ce n’est pas pour tout public.
Intestins qui se déversent, oeil éjecté, membres décapités…
Cela fonctionne très bien même en pâte à modeler !
Le film tourne à l’exorciste avec un mélange de science fiction… et du total grand délire.Image de prévisualisation YouTube

Côté court métrage

Beaucoup m’ont plu ! Et comme j’ai du en voir une trentaine, je ne vais pas pouvoir vous parler de tous !
En voici quelques un. Beaucoup de musiques top également !

Pour l’album La petite mort de James voici « Moving on » d’Ainslie Henderson qui a bien failli me faire pleurer !
Image de prévisualisation YouTube
Dans un autre registre, Monkey tie qui lui m’a bien fait rire !
Image de prévisualisation YouTube
One Thousand Buddhas par Dahee Jeong que j’ai trouvé très original (et beau, mais ça je le dis plus tellement je le dis…).
Réalisé pour l’ouverture du festival Indie Anifest 2014 en Corée du Sud.

J’ai six ans, je suis handicapée et je vais à l’école. Ça vous étonne ? Touchant, rigolo et mignon juste comme il faut !
Image de prévisualisation YouTube
Pour finir, deux petits animés éducatifs avec Transport et écomobilité.
Image de prévisualisation YouTube
Image de prévisualisation YouTube

Pfff… et tellement d’autres comme Concorde « Sons », Cruisr « All Over » avec des morphismes magiques, Lumberjacked, Guida,
We Can’t Live Without CosmosNSPCC « Lucy and the Boy », The Harrowing, Mojo Thunder, Filmfabrik, If you go away

Les expositions 

On a pu en apprendre un peu plus sur la réalisation d’Adama au près du lac.
J’ai découvert le conservatoire d’art et d’histoire sur l’animation. Interactif et ludique, c’était très sympa.
Quelques expos sur les recherches, story, et création d’Ernest et Célestine, de Gus, petit oiseau, grand voyageur et Le garçon et le monde
Mais celle que j’ai préférée, c’est « En sortant de l’école«  qui présentait des recherches puis les 13
animations d’étudiants sur des poésies de Robert Desnos. Petite perle sur petite perle…
L’exposition avait lieu sur le palais de l’île, encore un joli décor !

expocourtmetrage

Image de prévisualisation YouTube

Et ça suffira pour aujourd’hui ! En tout cas, de l’animation il y en a pour tous les goûts.
J’espère que ce « petit » aperçu vous aura plu !

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire